La compagnie

La compagnie Fracas est une association.

 

Direction atypique :

Roland Bourbon / Sébastien Capazza / Frédérick Cazaux

 

Bureau :

Présidente : Sylvie Cuzacq-Lebleu
Secrétaire : Roseline Paris
Trésorière : Christelle Seguin

 

Basée à Bègles (Bordeaux, France), créée en 1997 par Roland Bourbon, la compagnie Fracas développe des créations artistiques musicales éphémères numérotées. En 2000, une carte blanche sera « offerte » à la compagnie par l’IDDAC au théâtre de Gironde de Saint-Médard-en-Jalles.

Aujourd’hui, Fracas a une grande expérience dans la création de spectacles musicaux, la rencontre humaine (concerts et enregistrements de disques avec les publics dit « atypiques ») ou encore le décloisonnement des différents genres artistiques…

 

Roland Bourbon, Sébastien Capazza, Frédérick Cazaux

Roland Bourbon, Sébastien Capazza et Frédérick Cazaux, trois personnages complémentaires humainement et musicalement.

Pour créer ces spectacles et donc réussir à s’amuser à jouer à la musique, les meilleures armes du trio sont l’énergie, l’engagement total et une expérience «artistique» tous terrains.

 

Roland Bourbon

Joueur de tambours et ferrailles, provocateur en tous genres… À son actif : de nombreuses directions de projets artistiques, mises en scènes et autres collaborations.

Nicolas Jules : depuis 2006, Roland Bourbon joue avec le chanteur Nicolas Jules.

Boby Lapointe : en 2012, à l’occasion du 90ème anniversaire de sa naissance, il participe au projet « Boby Lapointe repiqué » en tant que regard extérieur.

 

Sébastien Capazza

Saxophoniste, guitariste, essayeur d’autres instruments, écume depuis toujours les scènes free musique & rock’n’roll, résultat : une discographie riche, variée et populaire.

Die Dichte : joue avec Marie NDiaye, Denis Cointe et Sébastien Capazza dans le projet Die Dichte joué en France et en Allemagne de 2010 à 2012. En 2012, ils créent également un court métrage intitulé Y penser sans cesse, puis une œuvre radiophonique commandée par DeutschlandRadio Kultur.

 

Frédérick Cazaux

Musicien informaticien amoureux, développe une originalité de sons sans pareil avec ses synthétiseurs de l’espace, travaille aussi pour les compagnies Anamorphose & Translation.

Die Dichte : joue avec Marie NDiaye, Denis Cointe et Sébastien Capazza dans le projet Die Dichte joué en France et en Allemagne de 2010 à 2012. En 2012, ils créent également un court métrage intitulé Y penser sans cesse, puis une œuvre radiophonique commandée par DeutschlandRadio Kultur.

Groupe Anamorphose : joue des pièces de clavecin de Jean-Philippe Rameau pour le spectacle Candide créé à Marcheprime en janvier 2015 ; participe à la création musicale des spectacles mis en scène par Laurent Rogero depuis 2008 : Le Soleil Sous l’Arbre en 2008 (en collaboration avec Sol Hess), Le Ventre de Papa en 2011 et Don Quichotte en 2013.